Cotutelle de thèse

Présentation

Cotutelle de thèse

UNE cotutelle de thèse,
DEUX programmes,
DEUX directions de recherche,
UNE thèse, UNE soutenance,
DEUX diplômes…

La cotutelle de thèse a pour objectif d’encourager la collaboration scientifique entre des équipes de recherche à l’UQAM et à l’étranger en favorisant la mobilité de la population doctorante. Établie sur un principe de réciprocité, la cotutelle se traduit par un accord de supervision conjointe ratifié par une convention signée par deux institutions universitaires partenaires.

La cotutelle de thèse permet à la personne doctorante de suivre une formation et d’effectuer un travail de recherche sous la direction conjointe d’une professeure, d’un professeur de l’UQAM et d’une professeure, d’un professeur de l’université étrangère partenaire. Différente de la codirection classique, elle implique que les deux directions de thèse exercent pleinement et conjointement leur compétence à l’égard de la doctorante, du doctorant. La cotutelle de thèse n’est pas un programme d’échange étudiant. C’est un dispositif établi par une convention qui a pour objectif d’intensifier la coopération scientifique entre deux universités partenaires, au niveau international, tout en renforçant la mobilité des personnes doctorantes. À la fin de ses études, la personne étudiante obtient deux diplômes de doctorat.

Dans ce contexte, le Bureau des études encadre la gestion des cotutelles, coordonne les communications entre les acteurs universitaires visés et assure la conformité des ententes. Il est en appui au travail des facultés et de l’École dans leur gestion des cotutelles de thèse, fournit conseils, accompagnement, documentation et formation pour la préparation et l’administration des dossiers de cotutelle de thèse.

L’UQAM a établi des conventions de cotutelle de thèse avec plus d’une cinquantaine d’universités à travers le monde, dont la majorité sont françaises. Toutefois, de plus en plus d’ententes sont conclues avec des universités d’autres pays, tels que la Belgique, la Finlande, les Pays-Bas, la Suisse, l’Allemagne. Chaque trimestre, de nouvelles ententes sont signées avec de nouveaux partenaires.

Cheminement

Cotutelle de thèse

Cheminement

La personne doctorante qui chemine en cotutelle de thèse :

  • Effectue un travail de recherche sous la direction conjointe d’une direction de l’UQAM et d’une direction de l’université partenaire;
  • Séjourne au moins trois périodes d’études de quatre mois chacune – consécutives ou non – dans chacune des universités;
  • Réalise toutes les activités académiques et de recherche de chacun des programmes d’études;
  • S’inscrit à chaque période d’études, pendant la durée de la cotutelle de thèse, aux deux universités, mais ne paie les frais de scolarité et les frais afférents qu’à l’établissement où elle, il réalise une ou des activités de formation ou de recherche, conformément à sa convention;
  • Produit une thèse qui sera présentée dans le cadre d’une soutenance unique. La composition du jury devra être, au préalable, approuvée par les autorités compétentes des deux universités.
  • Obtient deux doctorats, chacun faisant la mention de la collaboration interuniversitaire.

Changements pendant la cotutelle de thèse

SI les études doctorales ne peuvent pas être complétées dans les délais définis dans la convention de cotutelle de thèse ou selon l’avenant en vigueur, la personne responsable des cotutelles de la faculté ou l’école devra en être informée, dès que possible, afin qu’un avenant, rédigé et signé par les parties visées, autorise la prolongation de la cotutelle de thèse. Au préalable, l’UQAM et l’établissement partenaire devront avoir donné leur autorisation pour la prolongation des études.

D’autres modifications peuvent être apportées à la convention de cotutelle et nécessiter la signature d’un avenant de cotutelle de thèse :

  • lors d’un changement du lieu de soutenance de la thèse;
  • lors d’un changement de direction de recherche;
  • lors d’un changement de réglementation;
  • lors d’un changement de nom de l’université.

Afin de procéder à la mise en place de ces changements, la personne responsable des cotutelles de la faculté ou de l’école doit être contactée dès que possible.

Par ailleurs, l’UQAM n’exige pas d’avenant pour une modification des lieux de séjours.

Abandon de la cotutelle de thèse

La cotutelle de thèse peut être abandonnée à tout moment. Dans ce cas, la personne doctorante doit en informer par courriel la ou le responsable facultaire des cotutelles de thèse en précisant les raisons et en indiquant au sein de quelle université elle souhaite poursuivre ses études doctorales. Si les études se poursuivent  à l’UQAM, les dossiers académique et financier seront mis à jour automatiquement.

Coûts et séjours

Cotutelle de thèse

Considérations financières et de séjours

Coûts

Le cheminement en cotutelle de thèse implique que la personne doctorante verse les droits de scolarité (et les frais afférents) uniquement dans l’établissement universitaire où elle/il séjourne.

La doctorante/le doctorant ne peut pas choisir de payer ses droits de scolarité et autres frais afférents dans l’une ou l’autre université en fonction des montants de ceux-ci. Pour rappel, la doctorante/le doctorant doit être inscrit à chacun des trimestres, tout au long de sa scolarité. En ce qui concerne la contribution de la doctorante/du doctorant en accueil à l’UQAM, celle-ci équivaut minimalement à la moitié du coût total d’un parcours doctoral régulier, soit 45 crédits.

Financement des études

Les coûts découlant de la cotutelle de thèse (déplacements, séjours, etc.) sont assumés par la personne doctorante. Cependant, il est possible d’avoir accès des sources de financement pendant les études et dans le cadre de la soutenance. En voici quelques exemples :

  • Bourses de soutien universel au doctorat – 13 000 $;
  • Bourses d’exemption des droits majorés pour étudiantes, étudiants étrangers au doctorat – Montant équivalent aux frais de scolarité supplémentaires facturés;
  • Bourses à la mobilité – montants variés;
  • Programmes de prêts et bourses provinciaux.

Pour toute information sur les bourses d’études et de recherche offertes aux étudiantes, étudiants de l’UQAM, les conditions d’admissibilité et les démarches pour les obtenir, consulter le site Web https://bourses.uqam.ca/.

Les personnes étudiantes éprouvant des difficultés financières peuvent contacter le Bureau de l’aide financière de l’UQAM pour prendre connaissance des programmes d’aide et de soutien disponibles selon leur situation. Pour plus d’information, consulter le site Web du Bureau de l’aide financière.

Autorisation pour séjourner dans le pays d’accueil

La personne doctorante qui chemine en cotutelle de thèse est responsable d’obtenir les autorisations requises (permis d’études, visa, etc.) pour séjourner dans le pays d’accueil.

Par conséquent, elle devrait entrer en contact avec le service des relations internationales (ou son équivalent) de l’université d’accueil, dès que possible, afin d’obtenir des informations précises sur les formalités exigées, sachant que les procédures diffèrent selon les pays. Pour un séjour à l’UQAM, il est recommandé de prendre contact avec le Service des relations internationales et diplomatiques.

Couverture d’assurances

La personne doctorante qui chemine en cotutelle de thèse est responsable de se prémunir d’une couverture d’assurances suffisante lors de ses séjours et déplacements.

Pour toutes questions sur les assurances pendant le séjour, contacter le Service des relations internationales et diplomatiques.  

Procédure

Cotutelle de thèse

Procédure pour entamer une cotutelle

La personne étudiante souhaitant réaliser une cotutelle de thèse doit prendre contact avec la ou le responsable facultaire du dossier des cotutelles de thèse. Cette personne établit la faisabilité du projet et l’admissibilité au cheminement, coordonne l’élaboration du projet de cotutelle de thèse, accompagne la ou le doctorant dans ses démarches et s’assure des suivis pendant les études.

Faisabilité du projet

Les éléments suivants sont à prendre en considération au moment d’explorer la possibilité de cheminer en cotutelle de thèse :

  • L’offre de cheminement en cotutelle de thèse par l’établissement partenaire;
  • La compatibilité des spécificités des formations doctorales des deux pays;
  • L’intérêt de l’étudiante, l’étudiant de cheminer en cotutelle de thèse pour son projet de recherche;
  • La collaboration existante des directions de recherche ou les avantages de la collaboration future pour les deux établissements.

Conditions d’admissibilité

Pour être admissible à cheminer en cotutelle de thèse, la personne doit :

  • Avoir été admise dans deux programmes de doctorat, dont l’un à l’UQAM et l’autre, dans un établissement hors Canada;
  • Avoir l’accord des deux directions de recherche pour un encadrement en cotutelle de thèse;
  • Avoir réalisé moins de 12 mois en recherche doctorale au moment de débuter la cotutelle de thèse.

Mise en oeuvre de la cotutelle de thèse

La cotutelle de thèse est mise en vigueur par la signature de la convention de cotutelle de thèse, le contrat qui définit les obligations des parties et les conditions dans lesquelles s’effectuera la cotutelle de thèse ainsi que l’émission des grades.

La convention établie doit respecter les Règles concernant la cotutelle de thèse de l’UQAM. La personne candidate à la cotutelle de thèse est prise en charge par la ou le responsable des cotutelles de thèse à la Faculté ou l’École. Il coordonne la rédaction et la négociation de la convention avec l’établissement partenaire. Le Bureau des études assiste les responsables facultaires, s’assure de la conformité du texte et autorise la conclusion des ententes pour l’Université. Il peut s’écouler quelques mois entre le début des négociations de la convention et la mise en vigueur de la cotutelle de thèse.

Une fois la convention signée, la personne doctorante s’assure du respect de répondre aux exigences par contrat et selon la règlementation de chacun des établissements. Comme pour un cheminement classique, elle est la première responsable de son parcours universitaire et doit s’assurer de son inscription dans chacune des universités.

Ressources

Cotutelle de thèse

Ressources documentaires

Le Bureau des études met à disposition sur son site intranet des ressources documentaires utiles au personnel facultaire qui assure la gestion des cotutelles de thèse (voir Info-accès).

Personnes-ressources

Faculté Nom de la personne responsable des cotutelles 
Faculté des arts Najib Meniri (Doctorat en histoire de l’art, Doctorat en études et pratiques des arts)
Lyne Lebeau (doctorat en études littéraires, doctorat en études sémiotiques, doctorat en en muséologie, médiation et patrimoine) 
Faculté de communication Claude Labrecque 
École des sciences de la gestion Marie-Ève Lépine 
Faculté des sciences Sophie Bonin (doctorat en sciences de la Terre et de l’atmosphère, doctorat en sciences de l’environnement)
Mélissa Rioux (Doctorat en informatique, doctorat en biologie)
Isabelle Desjardins (doctorat en mathématiques, doctorat en chimie, doctorat en biochimie)
Faculté des sciences de l’éducation  Martin Hutchinson 
Faculté de science politique et droit Nina Mohea Escoute
Faculté des sciences humaines Nancy Moreau